MAGIK EDUK

Le Pitch

La lutte contre l’illettrisme commence dès le CP. Le serious game Graphonémo permet à tous les apprentis lecteurs de comprendre le principe alphabétique de la langue écrite et d’ en mémoriser le code et ce, tout en jouant.

Créé par deux enseignantes spécialisées, ce logiciel s’intègre aisément dans toutes les classes, quelle que soit la méthode utilisée et offre aux enseignants une pratique exhaustive et opérante pour toutes leurs séances d’apprentissage du code.

Pourvue d’intelligence artificielle, l’application donne aux enseignants la possibilité de connaître non seulement les réussites et les échecs de leurs élèves mais permet aussi de construire un parcours d’apprentissage individualisé. L’utilisation de Graphonémo dans les familles, dans le cadre d’une co-éducation, aide tous les enfants à devenir lecteurs.

logo2-magikeduk

La team

Sylvie MEUNIER

Co-fondatrice de Magik Eduk, Sylvie Meunier, enseignante spécialisée retraitée de l’Éducation nationale, a élaboré une méthode d’apprentissage sur support papier qu’elle a expérimenté pour répondre aux besoins spécifiques des enfants qui lui étaient confiés (retard d’apprentissage, dyslexie).

Sandrine GREGOIRE

Sandrine, enseignante, spécialisée auprès des élèves en difficulté,  a découvert une méthode de lecture adaptée à tous les enfants.  Reprendre le concept pour aller du papyrus au numérique devait donner un souffle nouveau  à un enseignement qui avait déjà fait couler beaucoup d’encre ! Comment  l’outil numérique pouvait-il  rendre ludique un apprentissage systématique et redondant ? Comment autoriser  les  enfants à commettre   les erreurs qui leur permettraient  d’apprendre de celles –ci ? Comment à travers l’arrivée d’un nouveau média d’apprentissage repenser ses modalités pédagogiques pour favoriser le travail en atelier et bénéficier d’échanges entres pairs ?

Leur credo

C’est l’ histoire de Léo. 6 ans. Première rentrée à la grande école ! Il est un peu impressionné mais il a bien hâte quand même ! Petit dernier de la fratrie, il sait que sa sœur Mélanie est aussi passée par là et que maintenant elle  peut lire tout ce qu’elle veut ! Il se souvient aussi ( il était même un peu jaloux) que papa et maman étaient drôlement fiers d’elle, que Grand mère l’appelait sa petite savante, et que le père Noël avait drôlement été généreux cette année là avec elle. Eh oui Mélanie savait lire à Noël. Léo a bien tout écouté comme on lui avait dit de le faire, il s’est appliqué, il a fait ses devoirs. Mais à Noël : il ne lisait pas un mot.  Aux vacances de février non plus et les cloches avaient été très pingres quelques mois plus tard. Les parents de Léo étaient bien inquiets : ils avaient consulté le psychologue : RAS, intelligence normale pas de soucis psycho affectifs bref Léo va bien. C’est faux ; Léo va mal il pense qu’il est trop nul.  C’est pour que tous les petits Léo ne viennent pas gonfler les chiffres accablants de l’illettrisme : 2.500 000, que nous avons cherché ce qui pouvait faire obstacle à l’apprentissage. Aujourd’hui Graphonémo est le premier serious game pour apprendre à lire,  pourvu d’intelligence artificielle il pourra prochainement proposer un parcours personnalisé aux enfants, et sera à la fois capable de repérer les enfants en avance et capable de repérer et d’aider les enfants en difficulté.  Dans l’idée d’un parcours de co éducation école/famille ce logiciel sera présent à la fois à l’école et à la maison grâce aux initiatives des collectivités locales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *